Un déodorant naturel, rien de plus !

Le déodorant, incontournable dans notre salle-de-bain, malgré sa senteur vanille-des-îles-qui-sent-trop-bon, cache bien souvent son jeu.

Acheter un déodorant qui ne contient pas de paraben ni de sels d'aluminium commence à être un réflexe pour beaucoup de consommateurs. Et les fabricants l'ont d'ailleurs bien compris et le mentionnent en gros et gras "garanti sans paraben/sels d'aluminium". Rassurés, ce déodorant atterrit dans le caddie. STOP ! Car même sans ces 2 ingrédients, un déodorant n'est pas sans danger pour la santé et pour l'environnement.

UFC Que Choisir vient d'ailleurs de publier un article à ce sujet et épingle les déodorants sur le marché. Perturbateurs endocriniens, ingrédients toxiques, allergènes... voilà ce que se cache derrière cyclopentasiloxane, cyclomethicone, BHT, trichlorine-2...

Même s'il est informé, le consommateur est souvent trompé par le "greenwashing", une méthode marketing abusive : le fabricant utilise ainsi un argument environnemental, place son produit dans un univers "nature" ou mentionne un quelconque effet santé pour convaincre le consommateur que son produit est respectueux à la fois de sa santé et de l'environnement. Voici quelques exemples :



Un simple déodorant peut donc être nocif pour la santé mais aussi pour l'environnement. Et quel est l'intérêt d'un déodorant 72h alors que nous nous lavons pour la plupart chaque jour ?

Il existe des déodorants qui ne sont pas nocifs et qui, bonus, génèrent moins d'emballage.

Voici 3 marques de déos testés et approuvés :
 
Déodorant solide contenu dans une boîte en carton compostable. Il est fabriqué en Vendée et contient des huiles essentielles. Il n'empêche pas la transpiration et agit sur l'odeur uniquement, ce qui est très sain. Il peut être un peu irritant selon les personnes.
 
Déodorant crème contenu dans un récipient en verre (couvercle en plastique) qui existe en 3 parfums. Il est très agréable à appliquer et économique à l'achat.
 
Déodorant crème contenu dans une boîte en plastique. Il est extrèmement efficace, tout en étant agréable à appliquer. Un petit pois suffit, ce qui fait qu'il dure très longtemps (plus de 6 mois). Il est fabriqué en Ardèche.


Envie d'encore plus de simplicité ? Une pincée de bicarbonate mélangée à 3 gouttes d'eau, à appliquer sans frotter.

Il est également très facile de fabriquer son déodorant : le net regorge de recettes souvent à base d'huile de coco, de bicarbonate, de cire végétale ou d'abeille, de fécule et de quelques gouttes d'huile essentielle. Voici une recette testée, très rapide à réaliser et économique.


Pour toute question : asso-lerab@univ-tours.fr